PLANS DE REPRISE D'ACTIVITE ET DE CONTINUITE

   

    Un Plan de Reprise d'Activité (PRA) est un ensemble de plans organisés entre eux qui s'enchaînent dans le temps. L'objectif d'un PRA est, à la suite d'un sinistre, de redémarrer la production informatique d'une entreprise. Un PRA peut être plus ou moins complexe en fonction des éléments qui composent le Système d'information mais il est toujours composé des mêmes éléments. Un Plan de Continuité d'Activité (PCA) intègre tous les éléments nécessaires à la reprise de l'activité des utilisateurs et pas seulement le Système d'Information.

Un Plan

    est un ensemble de procédures pour lesquelles devront être prévus les acteurs et les ressources nécessaires. Un plan comprend obligatoirement l'articulation des procédures entre elles (graphe) aussi bien du point de vue logique que temporel. Chaque plan a son autonomie. Seule la complétude d'un plan peut être une condition de déclenchement d'un autre plan. Un plan a une cohésion temporelle.

Une procédure

    est un ensemble d'instructions, étape par étape, pour réaliser une ou plusieurs tâches d'un des Plans du PRA. Une procédure est dépendante d'un outil, d'une organisation et d'un exécutant. Une procédure doit comprendre des éléments qui permettent de s'assurer de la complétude d'une tâche ou d'un ensemble de tâches. Elle comporte la description de la tâche et peut être plus ou moins détaillée. Une procédure s'appuiera sur un ou plusieurs modes opératoires qu'elle référencera. En général une procédure est exécutée d'un seul tenant par une seule personne.

Un mode opératoire

    (en anglais : work instruction, technical procedure) a la même définition générique qu'une procédure mais sera le dernier niveau de détail et d'actions pour réaliser une ou plusieurs tâches ou la mise en oeuvre d'un Plan. Chaque action est séquencée, détaillée, illustrée dans la mesure du possible et précise le résultat attendu. A titre d'exemple, pour faciliter son utilisation, un mode opératoire pourra inclure des copies d'image écran, des copies de messages avec options à prendre.

Les plans de secours techniques

    Ils adressent les questions techniques relatives à la reprise de fonctionnement des infrastructures qui supportent le Système d'information. Pour leur plus grande partie ils sont conçus et réalisés par la Production Informatique au sens large. Il y a souvent des aspects architecturaux. Ces plans sont les plus compliqués et doivent faire l'objet de tests aussi fréquent que possible.

 Les plans de secours généraux

    Ils concernent la gestion de la crise proprement dite. Suivant la profondeur d'analyse et la structure de l'entreprise ils touchent de façon différenciée les utilisateurs, la DSI et la Direction Générale. Ils doivent être conçus en relation avec le mode de fonctionnement et l'organisation de l'entreprise.

Les Plans de secours utilisateurs

    Ils sont destinés à permettre aux utilisateurs de retrouver des insfrastructures physiques leur permettant de travailler. Ils comprennent aussi des éléments permettant la resynchronisation des données (comment réintégrer dans le système les données manquantes).  Un plan de secours utilisateurs comprend également les éléments permettant aux utilisateurs de travailler dans des conditions hors de la normale (restauration, transports,...)

 

    Je hais la réalité mais c'est quand même le seul endroit où se faire servir un bon steak (Woody Allen)

 

    Réaliser un PRA ou un PCA impose une méthodologie éprouvée mais nécessite aussi un réel savoir-faire

 

  

    Un PRA est composé de Plans et un Plan est composé de procédures. Les procédures sont elles-mêmes composées de modes opératoires.

    Les Plans de secours techniques permettent de redémarrer la production informatique.

    Les Plans de secours généraux permettent de gérer la crise : évaluation du sinistre, décision de bascule, communications internes et externes.

    Les Plans de secours utilisateurs concernent tout ce qui est nécessaire pour que le travail des utilisateurs puisse reprendre au-delà de la remise en service du système d'information