LA GRIPPE AVIAIRE UNE MALADIE VIRALE

   

    La grippe aviaire est une maladie contagieuse provoquée par un virus qui, normalement, infecte seulement les oiseaux et accessoirement les porcs. Cette grippe est hautement spécifique aux oiseaux, mais, dans certaines circonstances, tout particulièrement en cas de cohabitation avec l'homme, elle peut franchir la barrière d'espèce pour infecter l'espèce humaine.

    Chez les volailles, l'infection provoquée par le virus de la grippe aviaire se traduit par deux formes l'une de faible virulence, l'autre de virulence extrême. Dans la forme de faible virulence on peut constater une modification du plumage et une chute de la production d'oeufs ; cette forme peut rester facilement ignorée. Dans la forme hautement pathogène, les organes internes sont gravement affectés. Cette forme est hautement contagieuse. La mortalité approche les 100 %, fréquemment dans les 48 heures.

    La grippe A virus 1 possède 15 sous-types H et 9 sous-types N. Seuls les virus H5 et H7 sont connus pour provoquer la forme hautement pathogène de la maladie dans les populations d'oiseaux. Cependant tous les virus H5 et H7 ne sont pas pathogènes et ils ne causent pas tous d'affection dans les populations aviaires. En l'état actuel de nos connaissances les virus H5 et H7 sont présents dans les populations de volailles sous leur forme faiblement virulente. Quand les volailles peuvent circuler, les virus peuvent opérer une mutation, souvent en quelques mois, dans la forme hautement pathogène. C'est pourquoi la présence sous forme endémique des virus H5 et H7 est une situation d'alerte même quand les signes de maladie sont bénins.

 En 1918, les passants, sur les grands boulevards portaient des masques  contre la grippe.

 

 

 

    Le virus de la grippe aviaire.

 

    Ce qui est nouveau, ce n'est pas la survenue d'une maladie antérieurement inconnue, c'est cette survenue au sein d'un monde qui se croyait définitivement aseptisé, protégé et tranquille. Les migrations humaines importeront en tous pays les maladies humaines et animales de chaque région. L'oeuvre est déjà avancée, elle est assurée d'avenir. Charles Nicolle